Chauffage électrique

Chauffage électrique

 

Direct ou à accumulation?

Avantages et inconvénients

Un inconvénient majeur : comparé au gaz et au mazout, sa consommation revient nettement plus chère. Cette différence de consommation peut être réduite en plaçant une bonne isolation et en choisissant des radiateurs électriques qui accumulent la chaleur pendant la nuit à un tarif avantageux.

Principaux avantages du chauffage électrique : installation simple, faible coût d’investissement, entre autres parce qu’une installation électrique ne nécessite ni chaudière, ni chaufferie, ni cheminée.

Contrairement au gaz naturel et au mazout, une installation électrique ne demande pratiquement pas d’entretien. Les appareils de chauffage électrique ont l’avantage d’être réglables chacun séparément et d’assurer un réchauffement rapide.

Types de chauffage électrique

Chauffage électrique direct

 

Les principaux avantages du chauffage électrique sont une installation simple et un faible coût d’investissement.

  • Transforme directement l’électricité en chaleur.
  • Bon marché à l’installation, mais très cher à la consommation: déconseillé comme chauffage principal, éventuellement comme complément.
  • Convecteurs soufflants: intéressants pour réchauffer une pièce momentanément et rapidement.
  • Convecteur antigel: empêche la température d’une pièce descende sous les 5°C.

Chauffage à accumulation (accumulateurs)

  • Accumulent la chaleur pendant la nuit (à un tarif avantageux) au moyen de briques réfractaires et restitue cette chaleur pendant la journée. Plus cher à l’achat.
  • Pour ce type de chauffage, on place un circuit électrique séparé sur lequel tous les accumulateurs sont branchés.
  • Accumulateurs statiques: le dégagement de chaleur s’effectue par rayonnement et convection naturels.
  • Accumulateurs dynamiques: idem, mais il y a en plus une convection forcée grâce à un ventilateur (diffusion plus rapide de la chaleur).

Chauffage par infrarouge

Chez nous, le chauffage par infrarouge est relativement inconnu. Cette technique offre cependant de nombreux avantages. Le chauffage infrarouge fonctionne par rayonnement via un panneau encastré dans le plafond ou fixé au mur. Les rayons ne réchauffent pas l’air mais bien les objets et les personnes dans la pièce. Qui rejettent à leur tour la chaleur dans l’air ambiant. La chaleur perdue est donc réduite à la portion congrue. Avec un seul panneau de 1.000 watts, on peut chauffer 25 m².

Ce système électrique n’est donc pas bon marché sur le plan de la consommation d’énergie.

  • En mettant sous tension électrique le semi-conducteur dans le panneau, ce dernier émet des ondes de chaleur. Ce système électrique n’est donc pas bon marché sur le plan de la consommation d’énergie.
  • On peut l’éviter en produisant son électricité par des panneaux solaires. Et l’utiliser ainsi comme source d’énergie pour les panneaux infrarouges.
  • Vous ne devez pas sacrifier aucun espace à l’intérieur de la pièce. Pas besoin non plus de cheminée.
  • Et les panneaux n’exigent aucun entretien.
  • En outre, le rayonnement aurait, selon les fabricants, un effet positif sur la santé.
  • On peut également automatiser l’installation avec un thermostat télécommandé.